Jardin

Comment rénover votre pelouse en utilisant le sursemis

Lorsque l'herbicide n'agit pas et que les taches brunes prennent le dessus, il est facile de craindre que votre jardin n'ait plus jamais le même aspect. Mais il y a de l'espoir. Vous pouvez toujours recommencer avec une rénovation de pelouse.

04037-48-L-001-8cm

Pour rénover selon les besoins de votre sol

  • Durée: En fonction de la surface de pelouse et des machines utilisés
  • Effort : Moyen
  • Niveau : Avancé

Semer ou engazonner ? Décidez du type de rénovation à entreprendre (de nouvelles semences ou un nouveau gazon) en vérifiant la taille de la surface endommagée du gazon. Si moins de 40 % du gazon est mort, l'ensemencement est suffisant.

Pourquoi rénover ? Essayez de comprendre ce qui a causé la dégradation de la pelouse. C'est important pour choisir vos nouvelles graines et cela peut affecter d'autres décisions lors de la rénovation.

Évaluez l'effort. Avant de commencer, essayez de calculer le travail qui vous attend. Avez-vous besoin de louer un aérateur ? Souhaitez-vous utiliser un épandeur ? Devriez-vous faire appel à un professionnel pour certaines parties du travail ?

Il y a une différence entre rénover votre pelouse en ajoutant de nouvelles semences et repartir d'un carré avec un nouveau gazon. Si plus de 40 % de l'herbe de votre pelouse sont endommagés, vous devez opter pour la seconde option, mais si moins de 40 % de votre pelouse sont endommagés ou couverts de mauvaises herbes, un bon sursemis (c'est-à-dire l'ajout de graines à votre pelouse) suffira. Dans cet article, nous nous concentrerons sur la rénovation de votre pelouse par sursemis. Nous avons pour nous aider Jan Karlsson, Expert Commercial Pelouses & Jardins (CLG) chez Husqvarna. S'il ne devait donner qu'un conseil, ce serait de faire un test de sol : prélever un peu de terre et l'envoyer à un laboratoire. De nombreux particuliers ignorent cette étape car ils en n'ont pas connaissance, ou en raison de son coût. Mais en fait, lancer une rénovation en se basant sur un test de sol est un bon investissement.

« Si vous n'analysez pas le sol, vous ne pourrez jamais savoir ce qu'il lui faut pour s'améliorer. Vous pourriez finir par le fertiliser encore et encore sans obtenir de résultat. Un test de sol vous dira ce qu'il faut faire, mais aussi ce qu'il ne faut pas faire. Il vous offre un plan d'action avec un bon rapport coût-efficacité », explique Karlsson.

Les méthodes de test de sol varient dans les différentes régions du monde, mais en général, les laboratoires commerciaux les pratiquent. Le laboratoire vous fournira une procédure détaillée qui vous sera utile lors de votre rénovation.

1. Choisissez quand rénover.


La saison de rénovation varie selon l'endroit où vous vivez, mais il est important de s'assurer que le sol est suffisamment chaud pour que les graines puissent germer et croître. Cela signifie que la température du sol doit être d'au moins 10 °C.
« Une règle consiste à attendre après la première coupe de la saison, lorsque le gazon est devenu vert et que vous savez qu'il a commencé à pousser », observe Karlsson.

2. Déterminez la raison de la détérioration de la pelouse


Si vous trouvez la cause de la détérioration de votre pelouse, vous pouvez utiliser ces informations pour prendre les bonnes décisions au cours de votre rénovation. Par exemple, si la pelouse s'est affaiblie en raison de la croissance des arbres, qui projettent de l'ombre sur la pelouse et la privent d'eau et de nutriments, vous devez sélectionner une variété de gazon tolérant l'ombre. Vous pourriez également élaguer certaines branches des arbres, pour laisser passer la lumière du soleil et la pluie.

« Vous pouvez obtenir certains renseignements simplement en regardant votre pelouse, mais je vous conseille vraiment de faire un bon test de sol, » dit Karlsson.

3. Enlevez les mauvaises herbes et le chaume


Démarrez la rénovation proprement dite en enlevant les mauvaises herbes, notamment les vivaces, à la main ou avec un herbicide. Cela empêche les autres espèces de rivaliser avec votre nouveau gazon. Si vous utilisez des herbicides, assurez-vous de lire les étiquettes et suivez les instructions. La plupart des produits vous permettront de semer dans les sept jours, mais certains herbicides peuvent empêcher vos graines de germer pendant trois à six semaines.

Vérifiez l'état du chaume en creusant un petit bouchon de gazon, sur plusieurs centimètres de profondeur. Si l'épaisseur de la couche spongieuse dépasse 1,8 cm lorsque vous compressez, il est temps d'aérer votre pelouse. Si votre pelouse couvre plus de 300 mètres carrés, vous pourriez avoir besoin d'utiliser un râteau électrique ou une tondeuse verticale avec un scarificateur. Pour les pelouses moins importantes, un râteau manuel fera l'affaire.

Dead grass

4. Préparez le sol


Outre l'élimination du chaume, une tondeuse verticale avec scarificateur permet de préparer le lit des nouvelles semences. Parcourez toute la pelouse avec les dents pour piquer la surface du sol à une profondeur d'environ 1/8e à 1/2 pouce, puis ratissez les amas de débris pour les éliminer du site. Une autre façon de préparer le sol consiste à effectuer une aération intensive. Si vous choisissez cette méthode, vous devez passer 3 à 5 fois sur toute la pelouse pour l'aérer complètement. Toutefois, vous obtiendrez le meilleur des résultats en combinant les deux méthodes ci-dessus : aération suivie d'une tonte verticale. Vous améliorerez fortement l'apport en eau pour les semences et les plants émergents.

« Un sol trop dense ou trop dur est un problème courant chez les particuliers. L'eau et l'oxygène ont du mal à atteindre les racines des graminées, ce qui entraîne une faible croissance. Un aérateur crée des voies dans le sol pour l'air et l'eau, et une tondeuse verticale avec scarificateur divise les herbes, ce qui vous apporte davantage de plantes et une pelouse plus dense. »

5. Arrosez votre pelouse


Les semences de graminées et les plants ont besoin d'eau pour germer et s'enraciner. Votre sol ne doit pas être détrempé, mais assurez-vous qu'il reste humide. Si la pelouse est sèche au toucher et qu'il est peu probable qu'il pleuve, commencez par créer une réserve d'eau dans le sol en faisant tourner l'arroseur pendant une heure ou deux par jour, plusieurs jours avant l'ensemencement.

« Il est très important d'arroser votre pelouse uniformément. En agissant ainsi, si la température du sol est correcte, vous êtes sur la bonne voie », signale Karlsson.

Husqvarna Garden Tractor with scarifier attachment

6. Utilisez un engrais


L'ajout de fertilisant va encourager l'implantation et la croissance de vos nouvelles semences et de vos nouveaux plants, et il doit avoir lieu juste avant l'ensemencement. Appliquez un engrais azoté à libération lente. Si vous avez fait un test de sol, vous saurez si votre pelouse a également besoin de phosphore et de potassium.

Husqvarna Garden Tractor with spreader attachment

7. Semez


Lorsque votre pelouse est relativement en bon état, vous pouvez utiliser le mélange de semences que vous aviez utilisé précédemment. Si vous avez fait un test de sol, vous aurez une bonne indication des graines à utiliser.

Vous pouvez répartir les graines à la main, mais si vous voulez être sûr que les graines sont réparties de manière uniforme, mieux vaut utiliser un épandeur.

« Certains épandeurs peuvent être branchés sur votre scarificateur. Je recommanderais un épandeur centrifuge, » ajoute Karlsson.

Grass seeds

8. Amusez-vous


« Il n'est pas nécessaire d'attendre longtemps avant de profiter de votre pelouse nouvellement rénovée. Une fois que vous avez ajouté les graines, vous pouvez commencer à l'utiliser immédiatement, en la tondant comme d'habitude, » dit Karlsson.